Rechercher

Les campagnes de vaccination des enfants


source ameli.fr

Plusieurs vaccins, qui étaient jusqu’alors recommandés, deviennent obligatoires pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.


La vaccination : une protection individuelle et collective

Les vaccinations sont indispensables chez les #bébés et les #enfants.


En faisant vacciner votre enfant :

- vous le protégez efficacement et durablement contre des maladies infectieuses graves 

- vous protégez les autres en empêchant les maladies de se propager.

Pour permettre une protection satisfaisante de la population : 95 % des enfants devraient être vaccinés.

En France, la couverture vaccinale est très satisfaisante pour les vaccins qui sont depuis longtemps obligatoires (vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, par exemple).

En revanche, elle est très insuffisante pour les vaccins qui n’étaient que recommandés (par exemple le ROR contre la rougeole, les oreillons et la rubéole). Cette insuffisance de couverture vaccinale est à l’origine de la réapparition d’épidémies et de leurs conséquences graves. Les décès ou les handicaps dus à ces maladies sont facilement évitables.

Pour protéger efficacement les enfants et éviter la réapparition d’épidémies, 8 vaccins supplémentaires sont désormais obligatoires.


Quels sont les vaccins obligatoires au 1er janvier 2018 ?

En plus des 3 vaccins actuellement obligatoires :

la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite,


S’ajoutent :

l’Haemophilius influenzae B (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites),

  • la coqueluche,

  • l'hépatite B, la rougeole,

  • les oreillons,

  • la rubéole,

  • le méningocoque C (bactérie provoquant des méningites),

  • le pneumocoque (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites).

Si votre enfant est né en 2018, à partir du 1er juin 2018, il faudra justifier de la réalisation des vaccins obligatoires pour toute admission en collectivité sauf lorsqu'un certificat médical de contre-indication atteste que l’une ou plusieurs de ces vaccinations est contre indiquée. Ce certificat visera obligatoirement une vaccination et non l’ensemble des vaccins.



Combien d’injections devront être pratiquées ?

Le parcours vaccinal est constitué de 6 rendez-vous et 10 injections (avec des vaccins combinés) pour être protégé contre 11 maladies au total.


Où faire vacciner votre enfant ?

Votre enfant peut être vacciné par un #médecin ou par une #sagefemme.